Zoophonia



Chambre Verte
(1995)

Michael Fahres
 

2 espaces concentriques:
1/ Photos (31'06")
2/ Phönix (33'53")
 

hommage à Hercule Florence

Première française
Design : T.M.Welling
Technique son: Arno Peeters
Technique: James Rubery

Une installation [de Michael Fahres] en hommage  au précurseur de la prise de son et la photographie, le niçois  Hercule Florence. En 1830, découvrant en expédition les paysages  sonores d'Amazonie, Florence conçoit des relevés quasi électroniques  qui devancent de 120 ans l'écriture contemporaine. Cette méthode,  il l'appelle la Zoophonie.

Hercule Florence a pris aussi des notes sur le son de  l'environment, et en 1829 il a publié le livre 'Zoophonia' dans lequel  il a utilisé l'écriture avec un langage musical qu'il a développé  pour décrire ses expériences acoustiques. Florence était  l'un des premiers à concevoir un lien entre le son et la musique et ainsi  a participé au concept musical qui s'est étendu depuis le début  du XX siècle par les compositeurs comme Edgar Varese, Pierre Schaeffer,  et les autres compositeurs de la musique concrète...:

Mystère de la Chambre Verte où l'on pénètre dans  une forêt virtuelle en entrouvant d'épais rideaux sonores. L'installation  évoque aussi la passion d'Hercule Florence pour la couleur (il est parti  au Brésil comme aquarelliste d'expédition scientifique). A la  galerie l'Atelier, où Matisse peignit La Danse .        

Zoophonia, installation sonore de michael fahres
Tous les jours, à partir du mardi 5 novembre 1996, 18h
Galerie l'Atelier, Nice.
 

< retour

 

zoop02
zoop02
[Michael Fahres] [works] [video_installations] [projects] [discography] [biography] [contact] [print_info] [news] [special_thanks] [einladung] [invitation] [uitnodiging]